Historique

Né en 2010, le projet « RESPAIX » découle d’une initiative de deux étudiants en technique de travail social du CÉGEP de Jonquière, soit messieurs François Paré et Bernard Duchesne. L’objectif de leur démarche était de s’attaquer au fléau de la violence que l’on retrouve dans les arénas chez tous les acteurs du hockey mineur du Saguenay Lac-Saint-Jean.No_Violence_sign

Le premier partenaire qui a contribué à l’inspiration de ce projet est le hockey mineur de Roberval. Ce dernier est sans contredit lié à la mise en place du projet « RESPAIX ». L’expérience des étudiants hockeyeurs, de leurs recherches scientifiques ainsi que de nombreux articles analysés ont permis aux créateurs d’établir leurs prémices afin que les objectifs du programme soient respectés par les intervenants du milieu oeuvrant auprès de la clientèle. Par la suite, « Justice Alternative Saguenay » a été interpellé pour parrainer le projet. Ayant également comme mandat la prévention et la sensibilisation en matière de violence, cette organisation a chapeauté le projet en étroite collaboration avec les deux étudiants initiateurs de « RESPAIX ».

En 2010-11, François Paré fut le premier intervenant et il défricha le terrain afin d’établir des partenariats et une bonne confiance avec le milieu, permettant ainsi au programme d’avoir une base solide afin de se développer.

Au cours de l’année 2011-12, le programme RESPAIX s’est développé grâce à une collaboration avec le hockey mineur de Jonquière. L’intervenant de milieu s’appellait Pascal Gagnon et il a contribué à renforcer les liens et l’intervention du programme avec le milieu du hockey de Jonquière.

En 2012-13, le programme a agrandi ses horizons et a établi un partenariat avec les secteurs de Chicoutimi, La Baie, St-Ambroise et Falardeau. Ce fut une année enrichissante et constructive pour le programme RESPAIX et ses trois nouveaux intervenants: Joanie Courcy-Fortin, Mélanie Leduc-Lafontaine et Sébastien Ouellet.

En marge de 2013-14, l’équipe RESPAIX planifie solidifier ses appuis et sa collaboration avec le milieu et les différents acteurs impliqués, dont les hockey mineurs et la communauté en général.

Lors de l’année 2015-2016, un nouveau membre s’est ajouté à l’équipe Respaix composée du superviseur du programme Tony Tapin, des intervenants Olivier Béland, du secteur de Chicoutimi, Marc-André Maltais du secteur de Jonquière et Patrick Vachon du secteur La Baie, St-Ambroise et Falardeau. Il s’agit de Mouffli, la mascotte du programme qui fit son apparitions dans plusieurs événements spéciaux tout au long de l’année (matchs d’ouverture, activités de financement, tournois, etc.)

20151107_120525

toolboxLes services

Les services proposés par « RESPAIX » sont orientés sur trois volets:

  • L’éducation qui consiste à des sessions d’information et de réflexion sur la problématique de la violence.
  • Le travail de milieu qui offre des services d’accompagnement en résolution pacifique de conflits.
  • La promotion de la pratique de conduite pacifique qui valorise l’esprit sportif.
Publicités